mercredi 28 mai 2008

Canne Ball !

Le stage de canne de l'ASCA est terminé. Ce furent quatre jours riches en modules divers et variés sur le thème de la canne et du bâton.
Nous avons entre-autre, participé à un module de "troll-ball" adapté à la canne (sur une idée d'Ismaël, évoquée à l'Open de Toulouse).

Voici un bref récapitulatif des règles de ce jeu subtil, appliquées durant le stage :

Composition:
- 2 équipes de 9 joueurs dont 2 soigneurs,
- 5 cannes par équipe,
- 2 à 3 arbitres au sol et un autre en hauteur, dans les tribunes,
- des protections légères pour tout le monde (masque obligatoire)
- une tête de troll (à défaut, on utilisera un ballon)

But du jeu :
Apporter la tête de troll derrière la ligne de but adverse afin de marquer des points,
ou,
Mettre à terre l'ensemble de l'équipe adverse.

Règles :
En début de partie, cinq joueurs de chaque équipe se situe de son côté du terrain, dans sa zone (dans le cas présent, surface de réparation de handball). La tête de troll est placée au centre par l'arbitre, qui s'éloigne en courant (vite) et en criant "Allez-y !". Les deux équipes se précipitent sur la balle afin de la récupérer.
La tête de troll se porte à la main. Celle, ou celui qui tient la tête de troll n'a pas le droit de se déplacer. Le seul moyen d'amener la tête de troll derrière la ligne d'enbut ennemie est donc de faire des successions de passes.
Lorsque la tête de troll est attrapée par un joueur derrière la ligne d'enbut adverse, un point est marqué, l'ensemble des joueurs est ressuscité et un nouvel engagement à lieu.

"Attends... tu parle de soigneurs, de résurrection... qu'est-ce que tu entends par là ?"

La partie rigolote du jeu, c'est que les joueurs sur le terrain ont une canne et peuvent s'en servir ! Pas pour taper dans la balle évidemment, mais pour placer des touches aux membres de l'équipe adverse. Un joueur touché ne peut plus tenir la balle. Il tombe à genoux et lève sa canne pour appeler un soigneur. Le soigneur entre sur le terrain en veillant à ne pas se faire toucher, prend la canne du joueur à terre et les deux retournent en touche. Le soigneur confie la canne à un des remplaçants, qui retourne tout de suite en jeu. Le mort devient remplaçant, prêt à retourner sur le terrain.
On constate que les rôles se succèdent assez rapidement en règle générale :}.
Les soigneurs peuvent se faire toucher ! Lorsqu'une équipe n'a plus de joueur valide sur le terrain, elle perd le match.

Attention : les touches ne se font pas n'importe comment. Sous ces aspects de jeu barbare, il faut respecter les règles de la canne. Les coups doivent donc être armés proprement, donnés sur une surface de frappe autorisée, etc. Autrement dit, quand on veut prendre quelqu'un en traître, on n'a le droit de viser que les jambes !

Voici un aperçu d'un match de troll-ball en musique !



Merci encore à Ismaël pour l'idée, aux joueurs et aux arbitres pour leur participation !

1 commentaire:

Pierre-Marie Hunter a dit…

tout simplement excellent