mardi 14 octobre 2008

Le regard

Deux yeux cernés par la fatigue, l'air hagard, le teint effacé.
Ce regard éteint, me donne envie de bailler.
Alors je fuis cette vitre qui renvoie mon reflet.


Tel est le texto que j'ai envoyé il y a quelques jours, en guise de participation au concours RATP "Un regard - un SMS". Je n'attends pas grand'chose de ce bout de truc de 159 caractères, mais j'avais tout de même envie de tenter ma chance.

Comme dirait l'autre : qui verra verra.

2 commentaires:

Irène a dit…

Et qui a vu, vérrue...

Archonium a dit…

Merci pour cette intervention en forme de faute d'orthographe ^^...