samedi 20 septembre 2008

Le quai neuf 75%

Il existe au moins un monde parallèle pour chacun de nous. Un monde que l'on peut choisir d'ouvrir aux autres, ou que l'on peut garder en soi, pour soi. Notre monde imaginaire.
Certains voyagent là-bas la plupart du temps, d'autres jamais. Pour tous ceux qui auraient du mal à y entrer, alors tentez de passer par la porte.

Il y en a une dans chaque station de métro parisien.

Pour y accéder, la règle principale est l'inattention.

Imaginez que le métro est un animal.

Placez vous sur sa queue,
Asseyez-vous dos au passé,
Ne fermez surtout pas les yeux,
Mais laissez les vagabonder.

Au début du voyage,
Avant de plonger dans l'obscurité,
Vous verrez un passage,
Vers un quai abandonné.

Le texte reste volontairement assez évasif. Toutes les conditions n'y sont pas indiquées clairement, sans quoi la magie ne pourrait pas opérer.
Il faut que la découverte de cette fenêtre vers l'imagination se fasse par hasard, sans quoi il est difficile de se faire de nouveau avoir par l'artifice.
Lorsque vous aurez compris ce qu'est la fenêtre que j'évoque, indiquez le moi par mail, par simple curiosité de ma part :).

Bon voyage.

8 commentaires:

ModZen a dit…

"Bon alors je vous prescris une bonne dose de velib, environ une traversée de Paris par jour..."

Arrête de triper sur le métro ! ^^

Irène a dit…

Nan, continue c'est cool !

Pour ma part je me pose sur un siège, j'entends le mi un peu faut et ses harmoniques, et après je ne suis plus là. Je repense aux milles facons par lesquelles j'aurais pus quitter la personne que je viens de voir. "Est-elle derrière moi?" "Dans quelle rame?" "Et si elle m'envois un texto?"...
Arrivée à Nation j'espère qu'il montera "Tiens il monte"... "nan, il n'y a personne"...

C'est ca le monde parallèle du métro: celui fait de tout les instants imaginés qui auraient pus, pourraient, ou ne pourront jamais se produire...

Archonium a dit…

C'est une interprétation qui me plait, toutefois, le monde parallèle dont je parle est bel et bien matériel :).

Irène a dit…

Ah parce qu'en plus il faut vraiment trouver un truc...

En même temps, y'en a des trucs parallèles dans le métro ... ,-)

Archonium a dit…

(tu feras gaffe tu as perdu un oeil)

Irène a dit…

ah oui, merci... ;-)

Ascanne a dit…

Porte miroir refletant un quai passé et un passé s'éloignant...
un miroir aux alouettes peut-être

et dire que les conducteurs du métro utilisent cette porte parallèle comme un instrument de travail sans comprendre sa véritable nature...

Archonium a dit…

Je ne pensais pas que ce sujet interpellerait tant de monde, ça fait plaisir !
Plusieurs personnes ont trouvé de quoi je parlais, ça me fait me sentir moins...

Je ne sais pas mais moins en tout cas !