lundi 1 décembre 2008

J'ai mots...j'ai maux ?

Besoin d'écrire, pas le temps d'attendre. Je sais de quoi je veux parler mais je ne sais pas trop comment l'aborder. Je ne sais pas encore si ces lignes seront lues par autre chose que les quelques regards égarés de mes voisins de transport, qui viendront immanquablement (consciemment ou non) s'attarder sur ce fatras de pensées.
Ca fait trois jours maintenant que je veux m'y coller, mais manque de temps, de motivation, de matos... des trois réunis surtout.

Puisqu'il faut se lancer un jour...

Je ne suis pas moi.

..."Hein ?"

J'ai quelquefois évoqué ici-même, de manière directe ou indirecte le principe de ma "bi-personnalité", si je peux me permettre le terme.

Archo.

Xav.

Plutôt qu'une double personnalité, il s'agit à la base d'une simple double-identité. Un prénom, un pseudonyme. Partant de là, on peut distinguer trois grandes sphères de connaissance autour de ces deux identités.
Le proches qui me connaissent aussi bien dans la vie que sur le net et qui connaissent mes deux identités,
Les "que su'l'net", qui ne me connaissent que sous mon pseudonyme,
Les (trop?) proches, en général la famille, qui ne me connaissent que par mon prénom.

La première sphère est la plus large des trois et englobe en général les personnes à qui je souhaite réellement m'ouvrir.

"Mais alors tu ne t'ouvre même pas à ta famille ?"

Non.

Bref. J'ai fini, pour le délire au départ, par partir dans un trip de double personnalité lors d'une discussion en ligne sans queue ni tête. Puis j'ai attribué mes actions, mes pensées, mes émotions à chacun des deux "moi". Finalement, aujourd'hui, cette histoire me tient plus à coeur qu'un simple délire.
C'est une façon comme une autre d'expliquer les grands paradoxes qui me servent de fondations. C'est une façon comme une autre d'expliquer ma tolérance, mon ouverture d'esprit, mon indécision constante, mes retournements de dernière minute, mon incapacité à me fixer et à me tenir en place.

Ces deux personnalités ont au à subir quelques... disons désagréments. En fait, histoire de dire les choses clairement (des fois j'y arrive), Archo a été majoritaire pendant 'achement longtemps. Est arrivé un évènement qui a marqué une rupture (haha...) dans ce déséquilibre et qui l'a totalement inversé, Xav passant largement en tête. Puis peu à peu, le tout s'est calmé et les deux se sont rééquilibrés doucement.
On appel couramment ça "acquérir de la maturité". Disons, apprendre de ses erreurs, sortir plus fort d'une situation douloureuse...

L'équilibre s'étant "parfaitement" rétabli il y a très peu, je me redécouvre pas mal d'envies, de désir en tout genre.
L'envie de profiter de la vie et de ce que j'ai à portée de la main.
Pendant un moment, quelques mois, quelques années arrêter un peu de me nier comme je le fais depuis... depuis ma naissance ? Depuis que mes parents m'ont éduqué ? Depuis que j'ai des principes ?

Je suis quelqu'un de gentil de nature. Plutôt du genre "trop bon, trop con", à me forcer dans des situations impossibles dans le seul but de rendre service. Du genre à me forcer à prendre soin des gens, même quand ça me gave. Du genre "meilleur copain des nanas"
Je sais pertinemment que je ne changerai pas de sitôt. J'ai beau dire, si une petite vieille vient me gémir dans l'oreille parce "qu'elle-n'a-rien-madame-monsieur-à-manger-pour-sa-famille-madame-monsieur-et-pas-de-travail-madame-monsieur-une-tite-pièce?-madame-monsieur-merci", je vais lui filer sa foutue pièce.
Et en plus je vais rester calme et lui faire un sourire.

Mais si il y a un truc que je souhaite réellement faire ces prochains mois, c'est assumer mon égoïsme et vivre pour moi.

6 commentaires:

Thom a dit…

Prochaine étape : MIAGE.

Québec-of-the-city-of-the-town-of-the-flowers-in-the-rain-i-m-singing a dit…

Hep, ô fait' lò, tu m'dois-tu pô un truc tôa?

ModZen a dit…

Nous sommes tous la somme d'identités définies par nos cercles de connaissances, et effectivement il y a un équilibre à trouver.

Et vous êtes au taquet les gens, ou Xav m'a filé le lien 20 minutes en retard ? mdr

(Miage rulz : toi aussi devient un crevard égoïste !)

Miyu a dit…

Go go Tiger !
Bon en fait, le côté "trop bon trop con", ca peut servir des fois mais ca reste plus que rare et au final tu vis plus pour toi mais pour les autres. Je l'ai vécu pendant un moment et à force de se prendre des baffes dans la gueule à force de vouloir faire plaisir et qu'on te foute dans la merde par la suite, bah un jour j'ai dit stop.
Deviens egoiste de temps en temps, peut etre que certains t'en voudront parce qu'ils ne pourront plus se servir de toi comme ils le veulent, mais au moins tu vivras un peu plus pour toi, à faire ce que toi tu as envie sans faire des concessions pour arranger tout le monde alors que ces memes personnes ne l'auraient jamais fait pour toi...
Vivre sa vie comme on l'entend sans rien attendre des autres, c'est pas toujours très simple mais j'te dis pas le nombre de prises de tete qui disparait =D
Enfin bref, amuse toi bien à redevenir le vrai toi ^^

Ps : pass : Dotoro, perso j'prefere Totora la grosse peluche =D

Miyu a dit…

Raaaah j'me suis faite avoir par mon clavier bouffeur de lettres, enfin la il les a transformées ^^' Change Totora en Totoro mon ami, ce sera mieux ^^

Archonium a dit…

J'ai mis du temps à comprendre ton PS quand même....