jeudi 13 novembre 2008

Pause

Never Grow Old - The Cranberries

Moi qui me plaignait de mon manque de temps... finalement il y a des moments où il fait bon prendre une vraie pause. Ne rien foutre, mais pour de vrai ! Attention, quand je dis ne rien foutre, c'est vraiment végéter comme une courgette paraplégique qui entamerait la 3e saison de Derrick après avoir regardé les deux premières en Ouzbeck.

Notez bien que je n'ai rien contre les Ouzbeck, je ne sais même pas si ça s'écrit comme ça. Simplement je trouvais le mot rigolo. Et puis merde, on s'en tape.

J'étais donc en train de me dire "Aaaaah...putain ça fait du bien" en poussant un gros soupir de contentement, quand soudain, il ne s'est rien passé.

Haha.

Mais alors vraiment rien hein. Pas une sirène d'ambulance, de pompiers, ou de police états-unienne (comment ça s'écrit d'ailleurs ?) sur le périph, pas d'éclat de rire de la chef, pas d'insulte amicale lancée au travers du studio...
Même ma musique s'est arrêtée. Foutu morceau avec 4 minutes de blanc à la fin...
Du coup j'ai pris conscience d'un truc. Ne rien foutre, ça fait du bien... deux, trois minutes. Mais après...

C'est chiant O_o !

J'ai donc décidé, après avoir épuisé bashfr, VDM, Maliki, quelques forums et autre googlerie reléguées au rang de "divertissement pour employés de bureaux frustrés" aka "Fucking Employee's Entertainment" (ou FEE)*, de venir partager cette découverte formidable avec vous, histoire d'arrêter de ne rien foutre.

De foutre quelque chose quoi.

Alors le truc qui m'embête beaucoup là, maintenant, c'est que mon article est hypothétiquement achevé. Donc si j'appuie sur "Publier", j'aurai épuisé mon dernier FEE** intéressant. Et à vrai dire, je n'ai pas envie de passer encore une heure et trente minutes devant mon ordi, à me dire que bientôt, je vais pouvoir sortir de là pour aller jouer "Loup Garou", parceque sinon, le temps va passer super lentement.

Tiens, je ne vous ai jamais parlé du temps qui passe lentement ? Vous savez ? Le temps latent qui attends patiemment l'OTAN, ôtant tantôt à tout alité leurs dents gâtées ?
Celui dont Léo ferré dit qu'avec lui, tout s'en va.

D'ailleurs, avec le temps s'en est allé l'heure de ma pause, puisque je viens de recevoir une nouvelle mission.
Je peux donc appuyer sereinement sur ce bouton.

Ce que je fais.

*ne cherchez pas trop loin, je viens tout juste d'inventer le terme...
** cherchez pas j'vous dis ! Rontudjuuu***...
*** ça par contre c'est dans Gaston Lagaffe

7 commentaires:

Quentin a dit…

ah le fameux "rogntudjuuu" de Prunelle,écarlate, saisissant ce pauvre bougre de Gaston au col...rien que d'y penser on se marre, par contre je vois bien le tableau d'ici, Archonium en pull vert et espadrilles fabriquant tout et n'importe quoi sur les heures de travail.

ModZen a dit…

En fait c'est pire, t'as réussi à faire un double post dans ton propre blog !

La classe.

XD

Archonium a dit…

En fait le plus ouf, c'est que quand je fais des modifs sur mon blog depuis le taff, je ne les vois pas :x...

Problème de proxy ?

Kiych a dit…

Hello!
Ça faisait longtemps que je n'étais pas venue regarder "en profondeur" ton blog... et je me rend compte que j'ai tout plein de lecture!
En plus j'avais perdu ton adresse (foutu ordinateur) et je l'ai retrouvé grâce au site deux gars, si ça c'est pas la classe! Enfin bref j'aurais voulu avoir de tes nouvelles mais apparemment tu n'est pas devant ton ordi (snif)

Archonium a dit…

Pfiou...si la dernière fois que tu a lu mon blog,c'est la dernière fois que je t'ai vue sur msn, ouais, t'as de la lecture.

Sinon, je suis de plus en plus rarement devant mon ordi vu que je passe une énorme partie de mon temps sur paris (boulot, école, ciné, soirée geek chez modzen...) et le reste...dans les transports...-_-'...

T'avais des bouquins à moi nan ^_^'...?

Irène a dit…

"Soirée geek chez modzen" ...
Mwahahah

Kiych a dit…

Ah pas faux, et oui j'ai des livres à toi, posés dans un coin de ma chambre attendant gentillement qu'un jour je les ramène à leur propriétaire.
Mais maintenant que j'ai le permis, ce sera plus simple pour que je te les ramène (en même temps je suis toujours au lycée... c'est ça de redoubler)